3 ACTIONS pour tenir vos bonnes résolutions !

 

À la veille des fêtes, pratiquement tout le monde est en train de préparer, d’organiser la soirée de Noël avec la famille et celle du nouvel an avec les amis. Les questions tournent énormément sur les cadeaux et le repas. Mais beaucoup oublient que l’An passé, au 31 décembre, ils ont pris de nouvelles résolutions…

Un an après, où en sont-ils dans la réussite de ces bonnes résolutions ? Ont-ils tenu jusqu’au bout ou ont-ils abandonné ?

En 2008, le professeur de psychologie Richard Wiseman a réalisé une étude qui nous montre que sur 700 personnes à avoir pris de bonnes résolutions seulement 22% ont atteint leurs objectifs.

Ce qui montre à quel point il est difficile de s’y tenir…

Mais j’ai pour vous quelques pépites qui devraient vous aider à tenir les vôtre…

Nous allons voir qu’avec la bonne méthode il est relativement simple d’y arriver… Suivez le guide

En règle générale les nouvelles bonnes résolutions que nous prenons en fin d’année sont souvent de nouvelles meilleures habitudes que nous voulons adopter afin par exemple d’être en meilleure santé, être aimé ou trouver l’amour et avoir plus d’argent…

Apprendre à devenir riche est avant tout un blog sur l’indépendance financière et comment l’atteindre. Alors  me direz-vous, où est le rapport avec les bonnes résolutions ?

C’est relativement simple !

Cet article participe à l’évènement “Votre meilleure astuce pour appliquer vos bonnes résolutions” du blog Devenez meilleur. J’apprécie beaucoup ce blog car il nous pousse à devenir la meilleure version de nous-même, chose essentielle pour atteindre la liberté financière, et en fait mon article préféré est L’autodiscipline.

En effet l’autodiscipline joue un rôle très important dans la quête de liberté financière. Avec une bonne autodiscipline, on est capable d’atteindre les sommets.

Par la même occasion, je peux affirmer que la réalisation ou la tenue des bonnes résolutions est en grande partie due à l’autodiscipline.

L’autodiscipline mène au succès

Eh oui !!! Il n’y a pas de solution miracle seulement des petites choses simples à mettre en place, à appliquer et à respecter chaque jour.

Et c’est l’ensemble de ces petites actions qui vont vous permettre de tenir à coup sur vos nouvelles résolutions.

Voici les 3 actions que j’ai mises en place et qui vous mèneront à faire partie des 22% de personnes qui tiennent leurs résolutions…

 

L’importance de la définition d’objectifs, de bonnes résolutions

 

cibler un objectif

 

Jim Rohn, que vous devez sans doute connaître si vous vous intéressez au développement personnel, rencontre son mentor. Ce dernier lui demande de lui montrer sa liste d’objectifs. Surpris et mal à l’aise Jim Rohn répond qu’il n’a pas de liste d’objectifs. Son mentor lui dit “si tu n’as de liste d’objectifs, je parie que le solde de ton compte en banque ne dépasse pas quelques centaines de Dollars”. Depuis ce jour Jim Rohn n’a cessé de planifier ses objectifs jusqu’à en devenir maitre.

L’important dans l’histoire de Jim Rohn n’est pas le rapport à l’argent, peu importe le domaine avoir des objectifs ( bonnes résolutions ) vous élèvera au-dessus du lot.

Il faut donc apprendre à définir vos objectifs.

Il ne s’agit pas seulement de bonnes résolutions pour l’année mais bien pour le reste de votre vie.

Ne pas avoir d’objectifs de vie est comme de vivre sa vie tel un zombie, on ne sait pas où l’on va !

Une citation de Sénèque me vient à l’esprit

” Il n’y a pas de vent favorable pour celui qui ne sait pas où il va “

Une simple résolution de type ” je veux arrêter de fumer ” ne suffira pas. Il faut le vouloir sincèrement et non pour faire plaisir à quelqu’un. Il faut être convaincu que vous y arriverez.

C’est inutile de suivre une voie qui n’est pas la vôtre…

Avoir des objectifs ( bonnes résolutions ) et les atteindre est primordial mais quand on y regarde bien, le plus important c’est le chemin parcouru jusqu’à la réalisation de ses objectifs et non des objectifs en eux-mêmes.

Reprenons l’exemple de l’envie d’arrêter de fumer :

Le jour où vous atteignez l’objectif de ne plus avoir envie de fumer ne vous rendra pas plus heureux. Vous serez content bien sûr mais vous le serez aussi à chaque fois que vous penserez à la cigarette et que vous vous retiendrez d’en fumer une, ou même quand vous vous apercevrez que vous avez réduit d’une cigarette votre consommation quotidienne.

C’est le chemin vers l’atteinte de vos objectifs qui vous rendra le plus heureux…

Il y a 2 sortes d’objectifs ( bonnes résolutions ) :

  1. les extrinsèques ( réussite, argent, etc… ) qui sont des objectifs dictés par la société dans laquelle nous vivons !
  2. les intrinsèques ( atteindre l’excellence dans une discipline, compter pour ses proches, grandir en tant d’être humain )

Se concentrer sur les objectifs extrinsèques vous rendra moins heureux que les intrinsèques. Vous serez moins épanoui, comblé avec les extrinsèques. Il ne faut pas pour autant les délaisser, mais vous devriez vous concentrer sur les objectifs intrinsèques…

Pourquoi l’écriture m’a aidé ?!

Maintenant que l’on sait que les objectifs ( bonnes résolutions ) sont importants. Il faut que vous sachiez qu’il est tout aussi important de les écrire.

Selon Brian Tracy, l’auteur du livre “avalez le crapaud”, moins de 3% de la  population américaine écrit ses objectifs ( bonnes résolutions ) et que ceux qui les écrivent augmentent leur chance de réussite de 44%…

Donc voici la première action à mettre en place pour réaliser vos objectifs ( ou bonnes résolutions ) :

FAIRE UNE LISTE DE VOS OBJECTIFS ( OU BONNES RÉSOLUTIONS ) !!! 

C’est aussi simple que ça !

Une fois que s’est fait, vous devez faire en sorte qu’ils soient S.M.A.R.T :

  • S : spécifique ( clair, compréhensible et sans ambiguïté )
  • M : mesurable ( vous devez être capable de suivre l’avancée vers l’atteinte de la bonne résolution avec des chiffres )
  • A : accessible / atteignable ( il ne faut pas que votre objectif soit au-dessus de vos moyens, faire la différence entre ambition et démesure )
  • R : réaliste ( avec mon emploi du temps et ma vie actuelle )
  • T : temporellement défini ( il suffit d’indiquer une date pour l’atteinte de votre bonne résolution )

 

Souvent j’entends des personnes qui n’ont pas réussi à tenir leurs bonnes résolutions : ” c’était trop dur ” ou ” je n’avais pas la volonté “…

 

Développer sa volonté !

 

 

Peut-être connaissez-vous l’expérience des marshmallows dans laquelle des enfants sont isolés dans une salle. On leur présente ensuite un marshmallow en leur disant que s’ils arrivent à attendre un certain temps sans le manger, ils auront la possibilité d’en avoir un deuxième. S’ils le mangent l’expérience se termine.

La grande majorité n’arrive pas à résister à la tentation, seuls quelques enfants terminent l’expérience avec succès.

L’étude ne s’arrête pas là… on continue de suivre les enfants durant toute leur vie. On se rend compte que les enfants qui ont su résister à la tentation, ont mieux réussi dans la vie. Ceux qui ont fait preuve de plus de volonté sont ceux qui ont le mieux réussi dans la vie.

La quantité de volonté est-elle illimitée ?

La volonté est comme un muscle que l’on peut exercer et développer… plus on va l’entrainer et plus ces réserves vont augmenter. La volonté peut se renforcer…

Elle est le facteur de réussite le plus grand que vous puissiez avoir mais vous en avez une quantité limité quotidiennement. Les décisions que vous prenez chaque jour vont venir puiser dans votre réserve de volonté.

L’astuce est de mettre en place des habitudes pour automatiser un maximum les choses afin d’éviter de prendre des décisions.

Toutes les actions importantes pour doivent être faites en première et de préférence le matin… d’abord les gros cailloux !!!

Maintenant à vous de voir, de faire une liste de choses à faire pour avancer un peu plus vers vos objectifs.

Personnellement chaque matin je me lève à 4h et j’applique les SAVERS du livre “the miracle morning”.

Je commence par 10 minutes de méditation guidée, entre 10 et 15 minutes d’affirmations positives, 5 à 10 minutes de visualisation de mes objectifs du jour et à long terme. J’enchaine par un petit footing d’environ 30 minutes. Je consacre ensuite mon attention à la lecture d’un livre pratique ( au moins 5 pages ). Puis je prendre encore quelques minutes pour écrire sur mon blog ( au moins 50 mots ). Depuis peu j’ai rajouté encore quelques activités comme réaliser une vidéo ou prendre des photos que je publie sur FaceBook, YouTube et Instagram.

C’est aucun doute les 2 à 3 heures les plus productives de ma journée !!! 😉

C’est pendant que ma volonté est au plus haut que je fais les choses importantes pour moi !

Et vous quelles sont les choses importantes que vous voulez réaliser pendant que votre volonté est au plus haut ? Vos bonnes résolutions ?

C’est à vous de décider… personne ne le fera à votre place !

Donc voyons comment entretenir votre volonté pour en avoir le plus possible

Je recommande d’utiliser la méthode Kaizen ( ou la méthode des petits pas ). Demandez-vous chaque fois que vous faites quelques choses ( si petite soit-elle ) si votre “vous” du futur serait fier de vous, de votre choix… vers l’atteinte de vos objectifs !

En agissant ainsi vous allez chaque fois exercer un peu plus votre volonté !

Cette méthode est tirée du livre “l’effet cumulé” et à changer ma vie. Je m’en inspire tous les jours.

Comment utiliser votre volonté pour tenir vos bonnes résolutions ?

Voici quelques exercices que je pratique chaque jour :

  • la cohérence cardiaque ( inspirer pendant 6 secondes, bloquer 2 secondes et souffler pendant 7 secondes et recommencer sur 1 minute ou plus )
  • l’antisèche ( sur un petit papier noter 5 ou 6 valeurs qui sont importantes pour vous et pendant que vous faites la cohérence cardiaque, regardez cette antisèche et rappelez-vous ce qui est important pour vous )

À force de les répéter tout au long de la journée vous serez en accord avec vous-même !

Il vous faut agir de manière offensive et non défensive avec votre volonté.

Agir de manière défensive c’est par exemple résister à une tentation alors qu’agir de manière offensive c’est mettre en place de bonnes habitudes chaque jour.

Au début c’est toujours un peu dur, vous épuisez rapidement votre stock de volonté mais par la suite, quand cela devient une habitude, vous utiliserez de moins en moins de volonté… En automatisant certaines actions positives, vous avez agi de manière proactive ( ou offensive )… On en reparle ensuite…

 

Comment se créer de nouvelles habitudes

 

 

Les études montrent qu’une habitude met entre 18 et 254 jours à s’intégrer dans la vie de celui qui la prend. C’est très large comme délai et pas vraiment précis.

Le nombre qui revient régulièrement est 21 jours. Mais Hal Elrod l’auteur de “the miracle morning” pense que 30 jours est le meilleur nombre pour mettre en place une nouvelle habitude.

Ils vont être séparés en 3 phases de 10 jours

  • 1 à 10j : cela va être insupportable ( il va falloir se forcer, se battre pour ne pas abandonner ! )
  • 11 à 20j : cela va être désagréable ( votre envie d’abandonner va diminuer et vous allez vous familiariser avec cette nouvelle habitude )
  • 21 à 30j : vous allez être inarrêtable ( les inconvénients ont disparu et vous ne souhaiterez plus revenir en arrière )

Toute nouvelle habitude devra passer par ces trois étapes !

La mise en place d’une routine est donc nécessaire :

  • commencez par choisir la direction vers laquelle vous souhaitez vous rendre ( votre objectif ou bonne résolution )
  • et trouvez l’élément déclencheur ( cela peut être un lieu, une heure, un objet etc… )
  • puis mettez en place votre routine ( un geste simple… )

 

Il y a 7 catégories d’objectifs ou de bonnes résolutions :

  1. Relationnel
  2. Santé
  3. Finance
  4. Carrière professionnelle
  5. Organisation
  6. Loisirs
  7. Spiritualité

La majorité de nos bonnes résolutions peuvent être rattachées à au moins une de ces 7 catégories.

Peu importe laquelle vous devez déterminer quel est le déclencheur et quelle est la routine mettre en place !

Reprenons encore une fois l’exemple de l’arrêt du tabac :

  1. direction ( objectif ou bonne résolution ) : je veux arrêter de fumer
  2. élément déclencheur : chaque fois que je bois un café, j’ai envie de fumer
  3. routine : plutôt de boire du café, je le remplace par un jus d’orange

Bien sûr ce n’est qu’un exemple mais personnellement cela m’a beaucoup aidé pour arrêter de fumer. En plus de cela j’évitais les lieux et les personnes qui fumaient. Et j’ai recommencé à faire du sport. La cigarette la plus dure à supprimer fut sans aucun doute celle d’après le repas. Et oui on ne peut pas s’empêcher de manger. Alors j’ai trouvé comme solution de manger plus léger et cela m’a permis de réussir à arrêter de fumer. Et le bénéfice final a été une meilleure santé grâce à ma nouvelle hygiène de vie.

La première fois sera difficile mais quelques semaines après vous verrez que se sera beaucoup plus facile ! Le plus dur c’est la première fois !

Attention de ne pas remplacer l’élément déclencheur par une autre mauvaise habitude ( par exemple : manger une sucrerie ) c’est arrivé à mon meilleur ami qui s’est retrouvé à gérer par la suite un problème de surpoids.

Cela prouve que même une addiction peut être modifiée…

Comme on le sait, développer de nouvelles habitudes est la base de l’autodiscipline.

Il vous faudra beaucoup de volonté…

D’ailleurs on a vu précédemment que chaque décision que nous allons prendre au cours de la journée allait faire diminuer notre stock de volonté.

Mais en réalité il y a 5 facteurs principaux qui nous vident notre stock :

  1. l’effort
  2. la difficulté
  3. le négatif
  4. la fatigue
  5. le niveau de sucre dans le sang

Pour palier à cela il existe la stratégie des mini-habitudes qui consiste à mettre en place entre 1 et 4 choses vraiment très simples quotidiennement. Des choses tellement simples qu’il sera impossible de les rater. Tellement petites que même avec la grippe vous les ferez quand même. Tellement ridicules que même un jour spécial comme votre mariage ou autres choses, vous n’aurez pas d’excuses pour ne pas les faire.

Vous ne pourrez qu’adorer les mini-habitudes pour leur faible cout en volonté et leur flexibilité !

En voici quelques exemples :

  1. faire un squat
  2. faire une pompe
  3. écrire une phrase dans votre journal
  4. monter les marches au lieu de prendre l’ascenseur
  5. faire son lit dès le réveil
  6. dire un mot gentil à sa femme ou à son mari
  7. manger une pomme au lieu d’un gâteau
  8. pratiquer la cohérence cardiaque pendant 1 minute
  9. etc…

À vous de choisir entre 3 et 4 minis-habitudes en accord avec vos bonnes résolutions et de les faire dès aujourd’hui !

En répétant ces petites actions qui vont devenir de plus en plus banales on va augmenter nos chances de succès sur le long terme.

Cela va vous permettre de créer une autodiscipline et mindset de vainqueur !

Voilà vous avez entre vos mains les 3 actions pour tenir vos bonnes résolutions… Il en existe d’autre bien sûr ! Mais je pense sincèrement que si vous appliquez réellement ce que je viens de partager avec vous, vous avez la possibilité d’atteindre vos objectifs ( ou bonnes résolutions )

Et si vous voulez aller plus loin et apprendre à devenir riche, cliquez ici pour découvrir mon défi 365 jours pour quitter la rat race.

Bonnes fêtes et prenez de bonnes résolutions!

À bientôt 😉

 

Laissez-moi dans les commentaires quelles sont les bonnes résolutions ( objectifs ) que vous avez choisies. Ainsi que les nouvelles habitudes que vous allez mettre en place pour y arriver.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  

1 commentaire sur “3 ACTIONS pour tenir vos bonnes résolutions !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.